Chouchou de portage : Manduca

Qu'est ce que c'est ?
Un porte bébé dit physiologique, c'est à dire qu'il porte dans le respect du corps de l'enfant. Il peut s'utiliser en position ventrale ou en dorsale, voire même sur la hanche.
(à l'inverse des porte-bébé classiques tels que babybjörn, Chicco, Bébé Confort pour ne citer qu'eux qui font supporter aux enfants leur poids sur leur parties génitales cf cet article)


Quels sont les avantages ?
- Il s'enfile en un clin d'oeil
- Il se case facilement dans son petit sac
- Il possède un réducteur intégré pour porter un nouveau né
- Il grandit avec bébé, il s'ajuste à sa hauteur et peut supporter le poids des bébés jusqu'à 20kg
- Il permet à bébé de s'endormir avec sa petite capuche de soutien
- Il laisse respirer la peau de bébé (même en été bébé transpire peu)
- Il est vraiment très confortable pour le porteur et ne blesse pas du tout le dos, les cervicales ou encore les épaules

Quels sont les inconvénients ?
J'ai beau réfléchir je n'en vois pas ... (Peut être son prix ? Mais il vaut aussi cher qu'un babybjörn mais celui-ci s'utilise quelques années alors que son concurrent est conseillé pour un bébé de moins de 10kg)

Les raisons de ce choix :
Je souhaitais une alternative à l'écharpe, qui soit plus gérable pour les sorties et qui soit tout autant respectueuse du corps de l'enfant. Et puis mon mari ne voulait pas être initié à l'écharpe, alors pour qu'il ne perde pas la chance de porter sa fille j'ai opté pour ce bijou.


Mon utilisation personnelle :
Je l'emmène partout avec moi. Bref je ne sors pas sans lui. Lorsque je prends ma fille pour sortir, je prends le Manduca ! Je m'en sers partout : à la maison, en courses, en vacances, en sortie... En bref PARTOUT !


Mon bilan :
Un produit super ! Je ne peux plus m'en passer ! A tel point que la nouvelle poussette reste au placard


Photos :

------> Dans le dos 

null


null null



------> Dodo la tête soutenue par la capuche intégrée, à dos et devant 

  null 


Pour réagir à ce post, vous pouvez commenter ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :